Style de vie
Coralie Lemasson

Bonjour! Je me présente : Coralie, rédactrice et éditrice pour Devolutions. En tant que tel, j'ai la responsabilité de créer une expérience positive et personnalisée pour la communauté Devolutions en alliant empathie, entraide et entrain. Pendant les heures de bureau, vous me trouverez sur le blogue Devolutions, sur la Force et sur les médias sociaux. Malgré ma formation professionnelle d'enseignante de l'anglais, je demeure une écrivaine dans l'âme. L'écriture n'est cependant qu'un de mes nombreux centres d'intérêt : la beauté et l'art, par exemple, me plaisent tout autant. J'adore peindre, écouter de la musique et concocter des plats hors de l'ordinaire. Un jour, je rêve de publier mes propres romans, même si en attendant je procrastine allègrement en voyageant à l'étranger, en arpentant IKEA, en découvrant des cafés, en regardant des émissions d'architecture sur YouTube, et en jouant avec Arrakis, mon génialissime cheval canadien.

10 jeux de société que nous vous recommandons : Édition 2022

Table des matières

J’étais surexcitée quand j’ai découvert que beaucoup de mes collègues chez Devolutions partageaient ma passion pour les jeux de société. En fait, si vous visitez nos bureaux, vous verrez des étagères complètes de jeux. Comme si ce n'était pas suffisant, après une bonne journée de travail, nombre d’entre nous se dirigent vers le pub ludique Randolph pour s’amuser ensemble l’instant de quelques parties. C’est ce qu’on appelle : l’art de vivre à la Devolutions.

Il y a quelques années, Derick a publié sa liste des 7 jeux de société à se procurer au bureau. Aujourd’hui, je continue cette tradition en vous faisant part de mes 10 jeux de société (et de cartes) favoris. Je possède personnellement certains de ces jeux; les autres m’ont été proposés par des collègues.

Scythe

J’adooooore ce jeu. J’y ai beaucoup joué et je le recommande fortement pour les joueurs aguerris. Il faut cependant garder à l’esprit que même dans sa version de base, Scythe demeure assez coûteux. De plus, il faut parfois plusieurs heures pour en comprendre les détails et nuances. Malgré tout, vous pouvez me croire : le jeu en vaut la chandelle.

Le jeu en lui-même est magnifique et comprend de nombreuses composantes telles que : des figurines; des cartes à jouer; des jetons et des pièces représentant des ressources; un plateau immense et des tapis de jeu pour chaque joueur.

Bien que Scythe comporte des éléments compétitifs (vos positions peuvent être menacées et vous devrez combattre l’un contre l’autre), l’accent est plutôt mis sur le développement stratégique de chacun. La plupart du temps, les joueurs prennent des décisions dans l’espoir d’obtenir une capacité d’agir et des récompenses plus importantes aux tours suivants.

Dans Scythe, les joueurs n’ont pas le temps de s’ennuyer, même lorsqu’ils attendent leur tour. En effet, ils doivent constamment analyser le plateau de jeu ainsi que leurs ressources pour mieux planifier leurs prochaines actions. Évidemment, cette dynamique s’intensifie et devient de plus en plus complexe au fur et à mesure de la partie. Les joueurs peuvent alors conquérir de nouveaux territoires; engager de nouvelles recrues; collecter des ressources; prendre le contrôle de villages; construire des bâtiments; et activer de puissants méchas pour augmenter leur richesse, leur puissance militaire et leur popularité auprès des autres joueurs. Toutes ces données sont ensuite comptabilisées à la fin de la partie pour déterminer le gagnant.

Si vous êtes un aficionado des jeux de rapidité, alors passez votre chemin. Scythe est un jeu cérébral, délibéré, stratégique et méthodique. Il peut être considéré comme un jeu « tranquille », non pas qu’il soit ennuyeux pour autant; il requiert simplement beaucoup de planification et de réflexion. Une partie peut ainsi durer entre 60 et 90 minutes, ce qui convient parfaitement pour les samedis après-midi décontractés passés en famille ou avec des amis à siroter du thé ou boire du café.

Dominion

Dominion est un jeu de cartes qui nécessite deux joueurs ou plus. À mon avis, il est beaucoup plus amusant de jouer à quatre ou cinq. En plus du jeu de base, j’ai en ma possession une de ses nombreuses extensions, mais mes amis se sont lâchés et les ont toutes achetées! Suffit de dire que Dominion fait partie de ces jeux qui obséderont votre cercle d’amis pour un bon moment.

Le flux du jeu s’articule autour de trois types de cartes principaux : les cartes d’actions, de richesse et de victoire (domaines, duchés et provinces). Alors que les cartes d’actions rythment la partie, les cartes de richesse permettent aux joueurs d’obtenir plus de cartes d’actions, d’amasser des fortunes et de gagner des cartes de victoire. À la fin de la partie, les cartes de victoire sont les seules qui importent. Chacune d’entre elles représente des points qui servent à déterminer le vainqueur de la partie.

Ceci étant dit, un joueur dont le deck est composé uniquement de cartes de victoire perdra rapidement la partie. Pour se procurer davantage de cartes victoire, les joueurs auront besoin d’user de stratégie à chaque tour en choisissant une action (ou une série d’actions) qui leur rapporteront le plus de bénéfices, avant de terminer leur tour par un achat.

Plus un joueur possède de cartes d’actions, plus leurs tours seront complexes. La raison? Eh bien parce qu’elles permettent aux joueurs d’effectuer plus d’actions qui généreront des bénéfices potentiels. Ils peuvent ainsi gagner plus de cartes, incluant des cartes spéciales (telles que des cartes d’actions qui fonctionnent aussi comme des cartes de victoire), ou encore accumuler des bonus de richesse qui serviront lors de la phase d’achat de chaque tour.

Si vous êtes compétitifs, alors vous pouvez utiliser la terrifiante (lorsqu'utilisée contre soi) « carte malédiction » contre un autre joueur, ce qui lui enlèvera des points de victoire à la fin de la partie. Il n’en demeure pas moins que l’objectif principal du jeu est de construire son deck, et non d’attaquer celui des autres.

Wingspan

Des mêmes créateurs que Scythe, Wingspan est un autre jeu de stratégie qui se déroule sur plusieurs tours avec des objectifs différents à chaque fois.

Wingspan impressionne lui aussi par la beauté de ses cartes sur lesquelles figurent les oiseaux du monde entier. Chaque joueur incarne effectivement un ornithologue (un chercheur ou un expert sur les oiseaux), qui doit développer des habitats pour oiseaux (pouvant être activés pour de plus amples récompenses), cultiver de la nourriture et faciliter la ponte d'œufs. Les habitats sont représentés par le tapis de jeu de chacun. C’est là où le jeu se déroule. Puisque chaque tour a des objectifs différents, les joueurs doivent choisir des oiseaux en conséquence. Le joueur qui gagne le plus de points en fonction d’un objectif remporte le tour. Celui qui dispose du plus de points à la fin de quatre tours gagne la partie.

En plus de ses cartes mirobolantes, Wingspan comprend une cabane à oiseaux en trois dimensions pour brasser les dés (qui représentent la nourriture), ainsi que 75 œufs miniatures pour les collectionneurs parmi vous.

Nemesis

Si vous êtes à la recherche d’un jeu de science-fiction immersif, Nemesis est le jeu pour vous. C’est pratiquement une expérience cinématographique. Les joueurs incarnent l’équipage d’un vaisseau spatial infesté d’extraterrestres. Il n’est pas question ici des E.T. loufoques de Star Trek, mais bien de monstres terrifiants et gluants qui gagnent en puissance tant que la partie se prolonge. Pour survivre, les joueurs doivent travailler de concert tout en se gardant de faire confiance à qui que ce soit. Il va sans dire que la majorité de l’équipage n’atteindra jamais la Terre indemne.

Si ma description de Nemesis donne au jeu des allures quelque peu brutales, c’est parce qu’il l’est. Les joueurs sont ici à la merci d’événements aléatoires et de jets de dés, stratèges invétérés s’abstenir. Au premier abord, cette manière de jouer peut paraître choquante. N’ayez crainte : une partie ou deux aura tôt fait de corriger cette impression. Effectivement, l’expérience s’apparente un peu au visionnement d’un film interactif. En conclusion? Si vous appréciez les bonnes histoires immersives, alors vous adorerez Nemesis.

Star Realms

Star Realms est un jeu de cartes à saveur spatiale, où les joueurs s’affrontent dans des combats de vaisseaux. Durant la partie, les joueurs assemblent leurs flottes en se procurant de nouveaux vaisseaux ainsi que des bases spatiales. Il leur faudra ensuite attaquer celles de leurs adversaires. Dans ce jeu, l’accent est mis sur les combats et pour remporter une partie, un joueur devra diminuer l’autorité de ses rivaux de 50 à 0.

Black Rose Wars

Black Rose Wars imagine un monde fantastique qui combine des éléments de stratégie, de combat et de deck-building. Les joueurs incarnent des mages qui doivent combattre pour devenir le nouveau Grand Maître de l’Ordre de la Rose Noire. Pour accéder à ce titre, les joueurs doivent élaborer un « grimoire » (c.-à-d. un deck) de sortilèges qu’ils utiliseront ensuite pour accomplir certains objectifs, attaquer d’autres mages, détruire des pièces, et bien plus encore. Chacune de ces actions lui permettra d’obtenir des points.

À mon humble avis, les bons côtés de Black Rose Wars sont : son esthétique léchée (je suis artiste moi-même et, comme vous avez pu le constater, l’esthétisme est important pour moi), les termes abordés, ainsi que les combinaisons de jeu pratiquement infinies.

Côtés négatifs, je dirais que le jeu est assez coûteux, que vous devrez vous armer de patience pour apprendre toutes les règles et les détails, et qu’il existe quelques ambiguïtés dans les règles (sachez cependant qu’il ne s’agit pas nécessairement d’un défaut; en effet, des règles plus malléables permettent aux joueurs de les interpréter plus librement).

Galérapagos

Si vous êtes le genre de personne qui fait aveuglément confiance à ses amis, alors les créateurs de Galérapagos n’ont qu’un conseil à vous donner : changez cette habitude!

Dans ce jeu unique et très accrochant, vous et vos (soi-disant) amis êtes abandonnés sur une île déserte. La seule manière de s’échapper est de collaborer et de fabriquer un radeau. Pas trop mal jusque-là, non? Soyez sans crainte : les complots incessants et les trahisons perfides vont rapidement brouiller ce sentiment de sécurité. C’est choquant au plus haut point d’y jouer avec des gens que l’on croit vertueux et innocents, mais à qui il pousse des cornes dès que la victoire est en vue.

Galérapagos ne nécessite pas une préparation très complexe. Si vous ne faites pas partie des mordus de jeux de société et que rechignez à l’idée de passer plusieurs heures à mémoriser des règlements, alors Galérapagos est le jeu pour vous. La courbe d’apprentissage est effectivement très douce.

De plus, jusqu’à 12 joueurs peuvent y jouer simultanément, ce qui en fait le jeu d’ambiance par excellence. En somme, plus on est de fous, plus on rit (et plus on se trahit)!

Machi Koro

Machi Koro (que l’on nomme Minivilles en français) est un jeu rapide pour deux à quatre joueurs dont le but est de développer une ville et compléter des monuments avant ses rivaux.

Le principe du jeu est très simple : durant leur tour, les joueurs sont invités à brasser un ou deux dés. Si la somme des dés correspond au nombre de bâtiments de la même sorte que possède un joueur, alors il gagne l’effet de ce type de bâtiment. Sachez cependant que, dans certains cas, vos adversaires peuvent bénéficier de ces mêmes bonus.

Avec de l’argent de jeu, un joueur peut construire des monuments ou de nouveaux bâtiments afin d’enrichir leur ville dans les prochains tours. Le premier joueur à construire tous les monuments remporte la partie.

Codenames

J’inclus Codenames dans cette liste parce qu’elle manque cruellement de jeux d’ambiance (mis à part Galérapagos). Je dois vous avouer qu’ils ne sont pas ma tasse de thé. Néanmoins, il m’est arrivé d’apprécier certaines parties de Codenames chez un ami de temps en temps.

Codenames est essentiellement un jeu de casse-têtes. Les participants sont d’abord divisés en deux équipes : les rouges et les bleus. Chaque équipe a un chef qui doit la mener à la victoire.

Au début de la partie, 25 cartes sur lesquelles figurent différents mots sont disposées sur une table. Les cartes sont soit bleues ou rouges, mais seul le chef d’équipe peut voir les couleurs.

Il doit donner des indices (d’un seul mot) pour aider les membres de son équipe à trouver les cartes de la bonne couleur. Une équipe gagne lorsque toutes ses cartes sont trouvées.

Catan

Je sais ce que vous vous dites : Catan? Est-ce vraiment nécessaire de l’inclure dans une liste de jeux de société? Tout le monde connaît Catan, pas vrai? Oui, oui et re-oui!

Tout d’abord, même si tout le monde est familier avec ce jeu, ça ne signifie pas que tous y ont joué! Ensuite, je voulais surtout mentionner Catan parce qu’il s’agit d’un jeu indétrônable qui ne déçoit jamais. En plus, si vous l'emmenez chez un ami, il y a de fortes chances qu’il connaisse déjà les règles!

Dans ce jeu pour toute la famille, les joueurs doivent négocier des stratégies de croissance économique et développer leurs colonies sur le plateau de jeu (avec sa forme alvéolaire caractéristique!). Bien entendu, ce jeu peut sembler moins captivant que certains jeux de société plus récents, avec leurs figurines 3D, leurs histoires immersives, ou encore leur complexité et leur longue durée. Il n’en demeure pas moins un classique dans le genre. Qui plus est, les soirées pizza chez les copains sont beaucoup plus susceptibles de se terminer autour d’un jeu simple et rapide que de se transformer en expérience ludique multisensorielle d’un niveau presque cinématographique.

Qu’en pensez-vous?

Êtes-vous un vétéran de jeux de société? Vous êtes peut-être un joueur plus modeste. Ou vous n’y avez simplement pas rejoué depuis des années. En tous les cas, que vous viviez pour les jeux de société ou que vous ne daignez jamais ouvrir une boîte de Monopoly (les chemins de fer sont très lucratifs, en passant), j’espère que vous allez essayer quelques-unes – ou mieux encore la totalité – de nos recommandations.

Nous vous invitons également à nous faire part de vos recommandations et de vos expériences. Avez-vous des jeux favoris? Peut-être avez-vous été déçu par certains d’entre eux? Si c’est le cas, veuillez laisser un commentaire au bas de cet article. Et n’oubliez pas : si jamais vous passez dans le coin, passez nous rendre visite pour une bonne partie à la façon Devolutions.

Articles similaires

Lire plus d'articles dans la section Style de vie

Recevez les dernières nouvelles

Les dernières actualités informatiques sur les produits Devolutions, y compris des trucs et astuces,
la sécurité, les systèmes, les logiciels, les événements à venir et le style de vie.

Journal titré Première ligne