Les revenus de la cybercriminalité ont atteint le plateau de 1,5 trillion de dollars par année et chaque incident de violation de données coûte en moyenne 3,9 millions de dollars aux entreprises. Malgré ces coûts astronomiques, les gens continuent de croire que seules les grandes organisations sont ciblées et vulnérables aux cyberattaques. Cependant, les preuves s’accumulent quant à la vulnérabilité croissante des petites et moyennes entreprises (PME), et ne pas prendre conscience de cette réalité peut entraîner de désastreuses conséquences.

Dans le but d’aider les organisations à saisir l’ampleur et l’évolution des cybermenaces, Devolutions a sondé les décideurs dans les PME à travers le monde sur des sujets pertinents en 2020 et 2021, notamment la gestion d’accès privilégiés, les pratiques de gestion de mots de passe et les tendances dans le domaine de la cybersécurité. Ainsi, les PME seront en mesure de prendre des décisions éclairées et d’adopter des stratégies qui réduiront les possibilités et la sévérité d’éventuelles cyberattaques.

Quelques faits saillants du sondage :

  • 88 % des PME sont davantage préoccupées par la confidentialité et la sécurité de leurs données en ligne maintenant qu’il y a cinq ans.

  • Même si 78 % des PME considèrent qu’une solution de gestion d’accès privilégiés occupe une place importante au sein d’un programme de cybersécurité, 76 % des PME n’ont pas de solution déployée dans leur organisation.

  • 62 % des PME n’effectuent pas d’audit de sécurité au moins une fois par année et 14 % des PME n’ont jamais mené de vérifications.

  • 57 % des PME ont subi une attaque d’hameçonnage dans les trois dernières années.

  • 97 % des PME croient que les utilisateurs finaux sont responsables en cas de brèche de données.

  • 47 % des PME permettent aux utilisateurs finaux de réutiliser des mots de passe pour leurs comptes personnels et professionnels.

  • 29 % des PME se fient à la mémoire humaine pour stocker les mots de passe.

Au total, 182 répondants ont reçu le questionnaire contenant 24 questions à propos de la cybersécurité, de la gestion des accès privilégiés, des actions prises pour renforcer la sécurité et de leurs connaissances dans ce domaine.

Le contenu du rapport

Toutes les réponses (regroupées par question et par pourcentage), accompagnées de commentaires et de sources d’informations supplémentaires, sont présentées dans les prochaines sections du rapport, divisé en six parties :

Partie 1 : Moyens de protection des PME contre les pirates informatiques et vision future du domaine de la cybersécurité

Partie 2 : Pratiques et politiques relatives aux mots de passe dans les PME

Partie 3 : Connaissance et utilisation de la gestion des accès privilégiés dans les PME

Partie 4 : Actions prises par les PME afin d’améliorer la cybersécurité

Partie 5 : Recommandations

Partie 6 : Profil des répondants

Consultez le rapport

Téléchargez le rapport pour saisir l’ampleur des cybermenaces et pour découvrir cinq recommandations principales pour renforcer la sécurité de votre organisation.

survey report Link fr